June 25, 2017

Voeux 2015 de Toulon @ Venir

Mesdames et Messieurs,

J’aurais aimé vous présenter les vœux de Toulon @ venir en ayant à cœur de vous rapporter l’action de notre association au cours de l’année passée et notre vision de l’année à venir, mais les priorité me semblent être ailleurs dans le contexte des attentats de Paris qui ont frappé la France et plus généralement la démocratie en plein cœur.

La violence et la difficulté à imaginer des actes aussi barbares nous a pétrifié de stupeur sur le moment. Ce sentiment de perte de repères collectifs a ensuite laissé place à un sentiment de révolte, de détermination face à l’intolérance, d’une force insoupçonnée jusqu’alors avec des millions de manifestants dans toute la France et plus de 40.000 à Toulon.

Après cette intense semaine de Janvier, après l’exaltation citoyenne qui a suivi, après les moments de véritable fraternité et de citoyenneté que nous avons vécu ensemble, beaucoup de choses nous semblent dérisoires ou a minima moins importantes que ce qui s’est passé ces derniers jours.

C’est pourquoi, je ne vous ferai pas aujourd’hui une rétrospective du travail mené par Toulon @Venir cette année, mais je vous invite à nous questionner quelques instants sur notre implication dans la société, au quotidien.

Cette semaine historique de Janvier aura marqué à jamais l’Histoire de France, mais aussi et surtout celle de la Démocratie avec un grand D. Mais au delà de l’horreur, ce qui a vraiment marqué les esprits, c’est cette ferveur populaire qui s’est spontanément rassemblée et mise en ordre de marche.

Cette déferlante de fraternité et de vivre ensemble est assurément venue combler un manque, un manque cruel, un manque ressenti par beaucoup dans notre société, un manque qui date de bien avant les attentats de Janvier 2015.

Ce manque, je pense que c’est le sentiment de voir peu à peu se diluer, se détériorer nos idéaux, les valeurs qui font la France et les français : la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

Et justement, les attentats contre Charlie Hebdo ont mis à mal notre vision de la Liberté. Ils ont créé le spectre d’une confiscation au moins partielle de cette liberté chérie, sans laquelle la France ne serai pas la France.

Cette attaque contre l’un des piliers de notre société a été violente et soudaine. Mais elle fait écho à des évolutions plus rampantes et insidieuses que subissent les autres piliers de notre société que sont la fraternité et l’égalité. Ces derniers sont en effet chaque jour menacés par la mutation de notre société vers un individualisme forcené, qui conduit à l’isolement et à la perte des repères collectifs. Dans ce contexte, la Fraternité est forcément mise à mal, et l’Egalité au sens de la République l’est aussi, la raison du plus fort étant alors la meilleure.

Ces évolutions de société, nous les ressentons tous plus ou moins chaque jour, avec un sentiment de glissement progressif, de détérioration lente de nos valeurs. Les évènements de Paris ont cristallisé ce ressenti en un immense mouvement populaire, qui nous a permis de nous retrouver un moment et de réaffirmer notre attachement aux valeurs de la République, dont nous sommes si fiers : Liberté, Egalité et Fraternité.

C’était intense, c’était émouvant, c’était beau, mais qu’en restera-t-il ?

Va-t-on repartir chacun chez soi, seul, à se dire que finalement rien n’a vraiment changé, que la société ne fait pas de cadeau et qu’il ne faut que compter sur soi pour s’en sortir ?

J’espère que non, et j’imagine que vous partagez ce point de vue, sans quoi vous n’auriez pas fait le déplacement pour participer ce un moment de convivialité et de fraternité qu’est la traditionnelle galette républicaine.

A présent, ce qui me parait être essentiel, c’est de cultiver concrètement et simplement, chacun à notre échelle, notre engagement en faveur des valeurs de la République.

Et cela passe par de petites choses, à commencer par acheter le journal ou s’y abonner. Nous l’avions rappelé en Décembre dernier, le rôle de la presse est fondamental dans notre société, à condition que les journalistes puissent s’exprimer sans pression. Et le meilleur moyen de garantir l’indépendance de celle-ci, c’est d’acheter son journal régulièrement. Var-Matin, La Marseillaise ou encore le Ravi, voici 3 bonnes raisons d’aller chez son vendeur de journaux pour autre chose que pour aller acheter le numéro 1178 de Charlie Hebdo, et c’est avant tout un acte citoyen.

Le métier de journaliste de la presse quotidienne régionale est difficile aujourd’hui, dans un contexte d’immédiateté de l’information, et je tiens à saluer leur travail, et l’engagement qu’ils ont pris au service de la Démocratie. Acheter son journal c’est donc aussi contribuer à la démocratie locale.

L’engagement en faveur des valeurs de notre société passe aussi par  l’engagement associatif, militant, syndical, politique… Tout ce qui permet de se retrouver, d’échanger, de construire le vivre ensemble et d’aller dans le sens d’une société plus juste est un acte républicain.

A ce titre, je tiens à vous remercier pour la confiance que vous accordez années après années à notre association. C’est la force que vous nous donnez en adhérant, qui nous permet de nous battre bénévolement pour améliorer le quotidien de nos concitoyens de l’aire toulonnaise, en influant sur les grands projets de notre agglomération.

Ce travail militant est un vivier extraordinaire pour la démocratie. Je tiens ici à remercier tous les adhérents de Toulon @ Venir d’une part, l’équipe du Conseil d’administration, mais aussi toutes les associations qui nous sont proches et leurs adhérents, à commencer bien évidemment par le collectif Tramway, Toulon Var Déplacement, l’Association de Défense du Faron, MART, les CIL et leurs fédérations.

Nous, qui nous battons au quotidien pour des causes que nous estimons justes, nous contribuons modestement mais utilement à la démocratie, au vivre ensemble, à la Fraternité et à l’Egalité sur notre territoire. Et nous pouvons nous en féliciter !

Pour toutes ces raisons, je vous remercie, chacun d’entre vous, pour votre engagement, et je vous invite à le renouveler et à le renforcer dès aujourd’hui, dans le respect des convictions de chacun. Je vous invite également à convaincre des personnes de votre entourage de sauter le pas de l’engagement citoyen sous quelque forme que ce soit : associative, politique, syndicale ou autre.

Cet engagement est un don de notre temps pour les autres et pour la société. Chacun doit le faire selon ses disponibilités et sa situation personnelle, mais c’est une des conditions sine que non du vivre ensemble.

Je fais donc deux vœux en cette année 2015 :

  • Que chacun d’entre nous essaie au quotidien de porter les valeurs de la République et de la Démocratie au travers de l’engagement que nous avons. En particulier, chacun d’entre nous essaye de convaincre un proche, par exemple parmi ceux qui ont manifesté à nos cotés, à s’engager associativement, culturellement ou politiquement. pour porter les valeurs de la démocratie.
  • En ce qui concerne Toulon @Venir, nous continuerons, en poursuivant ce qui a été fait jusqu’à ce jour mais également en nous renouvelant, à contribuer à la démocratie locale. Nous aurons pour objectif de faire en sorte que notre belle ville sorte enfin de son marasme et revienne dans une dynamique progressiste.

Tel est le message que je voulais vous adresser en ce début d’année 2015.

En attendant, il convient de reprendre des forces, et je vous invite à partager la galette, non sans vous avoir adressé au préalable, de ma part et de la part de tous les membres du Conseil d’Administration, tous mes vœux les plus sincères pour cette nouvelle année.

Valentin Gies
Président de Toulon @ Venir