June 25, 2017

Le Canard Enchainé : Coup de Mistral à Var-Matin

L‘indépendance de la presse a repris un coup de jeune sur la Côte-d’Azur depuis que le groupe de Philippe Hersant a racheté, en 2007, les journaux du coin. Après avoir fait le ménage au quotidien marseillais « La Provence » et à « Nice-Matin », Hersant décapite la rédaction de « Var-Matin ».

 Patrice Maggio, patron départemental du quotidien, avait le tort de ne pas assez vanter les mérites du maire UMP de Toulon et sousministre Hubert Falco. Il vient d’être rétrogradé comme simple reporter et expédié à Marseille. Détail : c’est un adjoint de Falco qui a appris la nouvelle à un journaliste de « Var-Matin ».
Quelques jours plus tard, les journalistes du quotidien varois ont voté le principe d’une grève. En mars déjà, le chef du service reportage de « Var-Matin » et ex-correspondant du « Monde » Lilian Renard, pas vraiment en odeur de sainteté à la mairie de Toulon, avait fait l’objet d’une « promotion » : une mutation aux pages locales de « La Provence », à Aubagne.
Et ce n’est même pas l’équipe de Falco qui lui avait annoncé son déménagement !