March 19, 2019

Institutions : des citoyens varois réclament plus de transparence

LA MARSEILLAISE du 15 février 2019 – article rédigé par Thierry Turpin

DÉMOCRATIE

L’association citoyenne Toulon@ Venir interpelle les élus du Département et de Métropole.
A bien y regarder la demande n’est pas si éloignée que ça des revendications qui se font entendre ces derniers mois sur les ronds-points de France, avec des citoyens qui disent leur volonté de participer davantage aux prises de décisions qui engagent leur avenir, de donner leur avis. Pour cela, il leur faut avoir accès facilement à un maximum de données. L’association citoyenne Toulon @ Venir demande donc aux institutions départementales de faire un effort dans ce domaine comme ont su le faire de nombreuses administrations qui se sont impliquées depuis années pour une meilleure accessibilité des informations au public.
« Malheureusement, encore trop d’institutions ou exécutifs du Département du Var restent réticents à une action résolue matière de transparence », déplore Jean-Paul Leroy.
«Notre association citoyenne pense que l’information constitue la clé de voûte de toute décision avec comme corollaire une plus grande acceptation publique », poursuit-il, en expliquant que les « comptes rendus de séance dans les médias locaux, pas plus que des informations postées sur les réseaux sociaux » ne peuvent suffire. « Les citoyens doivent pouvoir avoir accès aux circonstances de la décision, de la nature des débats en séance, et au contenu des dossiers présentés aux élus délibérants.»
C’est ainsi que l’association a publié sur son site*, comme la loi l’autorise, les verbatims des 3 derniers conseils municipaux de la Ville de Toulon demandés et obtenus. Et sollicite aujourd’hui l’ouverture des fichiers des institutions varoises avec une mise à la disposition des citoyens sur leurs sites respectifs.
Pas sûr que cette masse d’informations brutes suffise aux citoyens pour s’approprier au mieux les grands dossiers qui structurent leurs villes et engagent leur avenir. T.T.