December 12, 2018

Gare à Sainte-Musse

Gare à Sainte-Musse : «Un projet perfectible» selon trois associations
Alors qu’une réunion publique est prévue ce mardi, la Fédération des comités d’intérêt local de l’est, Toulon @ Venir et Toulon Var déplacements présentent leurs visions du projet

 

 

Réaliser à Sainte-Musse une gare permettant de desservir le quartier en train express régional. Voilà le projet porté par la filiale « Réseau » de la SNCF. À l’horizon 2022, trois trains express régionaux pourraient s’arrêter non loin de l’hôpital avec un objectif de départ de quelque 100 000 passagers annuels (notre édition du 25 septembre).

Dans le projet de la SNCF, la halte ferroviaire de Sainte-Musse pourrait accueillir trois trains par heure. (Photo doc. D. L.)

Alors qu’une concertation publique est actuellement en cours, trois associations, très attentives aux problématiques de transports dans la Métropole, ont présenté leurs visions de ce dossier au cours d’une conférence de presse commune. Il s’agit de la Fédération des comités d’intérêt locaux de l’est-toulonnais, de Toulon @ Venir – à l’origine de nombreux bras de fer juridiques avec TPM – et de Toulon Var déplacements (TVD)

« Dans l’absolu, nous sommes favorables à la création d’une halte ferroviaire supplémentaire à Toulon, cela correspond à un réel besoin », précise d’emblée Maurice Franceschi (TVD), qui ne veut pas endosser le costume de l’opposant systématique. Pour autant, les associations formulent plusieurs réserves quant à la mise en œuvre de ce projet dans ce secteur précis.

Un secteur stratégique

Car la particularité du quartier Sainte-Musse, c’est qu’il sert de trait d’union à trois chantiers majeurs prévus à l’intérieur de la Métropole: l’élargissement de l’autoroute A57 (porté par Vinci), le futur transport en commun en site propre (projet de TPM) et donc la halte ferroviaire de la SNCF.

La présence de bureaux et d’un service public majeur (l’hôpital) fait du quartier un emplacement stratégique, qui a naturellement vocation à devenir un « pôle multimodal », selon un terme très en vogue parmi les élus.

Dans cette optique, une station de bus est justement prévue sur l’autoroute élargie (un aménagement presque unique en France) et le TCSP devrait proposer un arrêt non loin. Mais en se penchant sur les détails de chaque projet, les associations ont relevé ce qu’ils estiment être des incohérences.

« L’arrêt de TCSP n’est pas prévu face à la gare mais 300 m en amont », pointe Jean-Paul Leroy de Toulon @ Venir. De même, le cheminement pour accéder à la station de car en bordure d’autoroute serait compliqué.

Enfin, certains regrettent que la future halte ferroviaire ne soit ouverte que d’un côté (vers l’hôpital) et non en direction de La Palasse, ce qui ne permettra pas de «décloisonner » ces deux quartiers voisins.

« C’est un projet ambitieux qui mérite que tous les acteurs travaillent de concert », insiste encore Toulon @ Venir. L’association préconise la création d’un comité de pilotage et d’une maîtrise d’ouvrage unique (présidée par TPM) afin d’assurer l’homogénéité urbanistique de l’ensemble.

Des interrogations et des suggestions que les associations ont déjà transmises à SNCF Réseau, mais qui devraient également alimenter les échanges de la réunion de concertation de mardi.

Participer

Tous les citoyens sont invités à participer à la réunion publique organisée par SNCF Réseau ce mardi 13 novembre à la maison des services publics (1620, vieux chemin de Sainte-Musse). Pour s’informer avant d’y aller, un dossier de présentation est disponible en ligne, sur le site internet de SNCF Réseau, mais aussi en version papier en mairie d’honneur de Toulon (sur le port) et à l’hôtel de Métropole (quartier La Rode).

Enfin, des avis peuvent être transmis par e-mail : contact-paca@reseau.sncf.fr 

VM du 121118

Var-Matin du 12 novembre 2018 – article rédigé par Christophe Gaignebet