March 19, 2019

La Marseillaise – Fin de l’enquête publique du Plan Local d’Urbanisme

La Marseillaise – 10 mars 2012 – Fin de l’enquête publique du Plan Local d’Urbanisme – Le PLU, après avoir été soumis à la conclusion des Toulonnais, est désormais entre les mains du commissaire-enquêteur. La dernière journée d’ouverture aux remarques du public a été riche en revendications. Pour Valentin Giès, président de Toulon@venir, le but n’est pas de « casser le PLU« . « Nous voulons le faire évoluer, l’améliorer. Pour que Toulon avance. C’est pour cela que nous nous investissons autant.«  C’était hier le dernier jour de la consultation ouverte à tous les habitants du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Une journée marquée par…

Afficher tout

Var-Matin : Urbanisme : mille Toulonnais ont pris part à l’enquête publique.

Var-Matin – 10 mars 2012 – Urbanisme : mille Toulonnais ont pris part à l’enquête publique. Un millier de participants, deux cents remarques enregistrées, tel est le bilan de l’enquête publique du plan local d’urbanisme. Le commissaire enquêteur à un mois pour rendre son avis. – Il y avait foule, hier, pour la clôture de l’enquête publique relative au plan local d’urbanisme (PLU), en mairie d’honneur. Pour la dernière fois, le commissaire enquêteur René Leestmans, tenait ouverts les registres regroupant les observations de la population sur les nouvelles dispositions d’urbanisme. Le commissaire enquêteur a un mois pour rendre son avis. Le…

Afficher tout

La Marseillaise – Idées controversées autour de la zone franche

La Marseillaise – 29-02-2012- Idées controversées autour de la zone franche – Zone franche… ou franchement détournée de sa vocation première, selon associations et syndicats, à savoir la création d’emplois et de lieux de vie en centre-ville. Photo BRUNO ISOLDA –   Toulon@venir ou la CGT disent que le contrat urbain ne serait pas respecté dans la « zone franche ».  Et la mairie dit tout le contraire.   Au départ, par communiqué de presse daté du 21 février dernier, l’association Toulon@venir dit que « c’est avec satisfaction » qu’elle « a pris acte du renouvellement de la zone franche à Toulon ». Mais dans…

Afficher tout

Var-Matin – L’agglo TPM choisit le bus à haut niveau de service

Var-Matin –  mardi 21 février 2012 – L’agglo T.P.M. choisit le bus à haut niveau de service – Pour Hubert Falco, président de T.P.M., « aucune décision n’est prise en catimini. Le choix du B.H.N.S émane des maires, élus du peuple.» Excédé par les attaques répétées des « pro tram », Hubert Falco, président de T.P.M. dénonce un acharnement politicien et affirme la volonté des élus de mettre en service le B.H.N.S. dès 2014. Marc Vuillemont, maire de La Seyne : « Le tramway répond aux besoins écologiques, mais sur le financement, on laisse entendre que le BHNS est moins cher. Je comprends la…

Afficher tout

Var-Matin – Toulon@venir présente ses remarques sur le PLU

Var-Matin – 24 février 2012 – Toulon@venir présente ses remarques sur le PLU –   Photo : Patrick Blanchard Le Plan local d’urbanisme est actuellement en phase d’enquête publique, tous les citoyens peuvent, en mairie d’honneur, le consulter et y apporter des doléances. Comme le fait l’association Toulon@venir. Toulon@venir a potassé le PLU. Dix mois d’analyses, de consultations pour obtenir une synthèse que le collectif va transmettre, via le cahier de doléances disponible en mairie d’honneur, au commissaire-enquêteur. Le président de l’association, Valentin Giès, nous en dévoile les grands points. Et notamment celui qui semble le plus important, « la plus grosse…

Afficher tout

La Marseillaise – Le Plan local d’urbanisme (PLU) de Toulon.

Toulon.La Marseillaise – 23 février 2012 – Ville. Le plan local d’urbanisme (PLU), soumis à enquête publique jusqu’au 9 mars, provoque de nouvelles colères associatives.   Le PLU sauce FALCO resserre les murs des Toulonnais. C’était déjà parti en quenouille le vendredi 26 août 2011, dans la chaleur de l’été dernier, et en conseil municipal de Toulon. Nous l’écrivions (édition du mercredi 31 août) quand l’avant-projet du Plan local d’urbanisme (PLU) de la ville était passé au vote, et après une « discussion » pour le moins animée. En effet, un échange assez brûlant avait opposé le conseiller municipal (gauche toulonnaise) Lorenzo…

Afficher tout

La Marseillaise – Transport en Commun en Site Propre sans discussion, pas sans opposition

La Marseillaise – 21 février 2012 – Transport en Commun en Site Propre sans discussion, pas sans opposition – Hier matin, Hubert Falco a dit ne pas sortir de son projet de bus à haut débit. Dans la foulée, élus de gauche et usagers ont vivement réagi.  BRUNO ISOLDA   En conférence de presse, Hubert Falco a réaffirmé son attachement au Bus à haut niveau de service. Côté partisans du tram, on affirme que tout sera fait pour obtenir le rail. Il restera deux certitudes après la conférence de presse organisée hier matin par Hubert Falco dans les locaux de Toulon…

Afficher tout

Var-Matin – Le BHNS s’invite en séance du conseil communautaire

VAR-MATIN – samedi 11 février 2012 Le B.H.N.S. s’invite en séance du conseil communautaire Les accusations du collectif Tramway ont fait vivement réagir le président de T.P.M., Hubert Falco, qui s’est clairement positionné sur le Bus à haut niveau de services. (Patrick Blanchard) Piqué à vif par les accusations du collectif Tramway, Hubert Falco a réaffirmé, hier, la tenue prochaine d’un débat sur les transports avant le vote des élus de Toulon-Provence-Méditerranée. C’est un président de Toulon Provence Méditerranée remonté qui a ouvert la séance du conseil communautaire, hier matin. En ligne de mire et sans jamais les nommer, les…

Afficher tout

BHNS : le rapporteur public demande l’annulation

MRS 121006 Tribunal Administratif

Afficher tout

La Marseillaise – Le Collectif Tramway repart à l’offensive.

La Marseillaise – vendredi 10 février 2012 Transport. Le Collectif Tramway repart à l’offensive et conteste devant la justice une décision prise en catimini en bureau communautaire. 3ème recours devant le tribunal administratif…déposé. « Hubert Falco cultive le doute et fait tout passer en catimini, voire dans l’illégalité« , commence mercredi après-midi, devant la presse, Jean-François Guyetand, le président du Collectif Tramway. Le ton est donné. La cause de cette nouvelle offensive médiatique et juridique du mouvement associatif : la décision prise par le président de T.P.M. de faire voter, le 19 septembre dernier, en bureau communautaire, l’abandon du tramway. « C’est un…

Afficher tout