November 22, 2017

French Tech. Labels et la baie…des atouts insuffisants

La Marseillaise – du 29 juin 2015 article rédigé par Thierry Turpin French Tech. Le monde associatif exprime ses regrets concernant la non labellisation de la ville mais rappelle les efforts restant à déployer pour y parvenir . « Il faut être les meilleurs pas les premiers » « Le label French Tech n’a pas été attribué à Toulon. Nous le regrettons fortement car cette labellisation aurait permis une bien meilleure visibilité pour attirer sur notre territoire les investissements dans les nouvelles technologies », déplore cette année encore Valentien Gies, le président de l’association citoyenne du Port du Levant. « Pour…

French Tech – La déception à nouveau

Comme s’en fait écho la presse ce jour, le label French Tech n’a pas été attribué à Toulon. Nous le regrettons fortement car cette labellisation aurait permis une bien meilleure visibilité pour attirer sur notre territoire les investissements dans les nouvelles technologies. Pour justifier cet échec, M. le Maire a invoqué des arguments politiciens visant à dire que Toulon n’est pas soutenue car de couleur politique différente de celle du gouvernement. C’est une position qui ne résiste pas à une analyse factuelle de la situation : seuls 3 dossiers sur 15 ont été retenus lors de la seconde vague, on est…

Toulon@venir et des associations des usagers des transports plaident pour la future ligne à grande vitesse

VAR-MATIN Du mardi 2 juin 2015 – rédigé par Christophe Gaignebet Toulon@venir et des associations des usagers des transports plaident pour la future ligne à grande vitesse Si les collectifs anti-LGV restent mobilisés, notamment dans l’ouest du département (1) , le tracé privilégié par l’État pour la future ligne ferroviaire compte aussi des adeptes. C’est le cas de la Fédération nationale d’usages des transports (Fnaut) et de Toulon@venir. Ces deux structures viennent d’écrire au secrétaire d’État chargé des Transports Alain Vidalles pour présenter leurs arguments. Rappelant la saturation de la ligne existante de bord de mer, elles insistent sur le…

L’association Toulon@venir et la FNAUT Paca interpellent le secrétaire d’État aux Transports sur le dossier et défendent la réalisation d’une infrastructure entre Toulon et Marseille.

2 juin 2015 rédigé par Guillaume de Saint Vulfran Ligne nouvelle. L’association Toulon@venir et la FNAUT Paca interpellent le secrétaire d’État aux Transports sur le dossier et défendent la réalisation d’une infrastructure entre Toulon et Marseille. Les Toulonnais à l’appel Il fallait marquer le coup pour que Paris ne cède pas aux sirènes niçoises sur le dossier. Alors l’association Toulon@venir et la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT) (et ses délégations varoises et régionales) ont adressé deux courriers au socialiste Alain Vidalies, secrétaire d’État aux Transports. Histoire de lui rappeler leur position, tandis que certains élus et responsables associatifs…